IMGA0283

Pourquoi tu vises toujours à côté ?

L’œil directeur est celui qui est utilisé pour la visée. Il est donc assez primordiale de le connaître. Vous comprendrez aisément que si vous ne l’utilisez pas vous manquerez inévitablement votre cible.

La nature est implacable. En générale il correspond à la main directrice, mais ce n’est pas toujours le cas. Faîtes donc attention et appliquez le test qui suit !!!

débutant, airsoft, paintball, viser, tirer, gun, oeil directeur, cible

Comment droitier de naissance, je suis devenu gaucher ?

Pour l’anecdote, depuis tout petit j’ai toujours aimé jouer au petit soldat. J’avais un bout de bois ou un fusil en plastique qui faisait un bruit horrible lorsque je pressais la détente. Bref .. étant droitier j’ai toujours tenu mon jouet main droite. Logique non ? Imaginez un peu ma surprise quand un instructeur m’a fait comprendre après le test de l’œil directeur que j’étais gaucher !! Et oui, après presque 20 ans d’habitudes de droitier, il a fallu que j’apprenne à manipuler une arme de guerre main gauche. Dur !!

Donc, qu’il s’agisse d’une réplique d’airsoft, d’un arc, ou quoi que ce soit qui nécessite de prendre une visée, il vous faut déterminer votre œil directeur. Auquel cas la visée sera faussée.

débutant, airsoft, paintball, viser, tirer, gun, oeil directeur, cible

Comment déterminer son œil directeur ?

Pour déterminer quel est votre œil directeur, il suffit de faire l’expérience suivante :

  1. Avec les deux yeux ouverts (très important), tendez votre pouce, et alignez-le sur point fixe au loin.
  2. Sans rien bouger, fermez alternativement, l’œil droit puis l’œil gauche.
  3. L’un des yeux garde l’alignement de votre pouce sur le point fixe, c’est donc votre œil directeur. L’autre œil lui n’est plus aligné avec la cible.

débutant, airsoft, paintball, viser, tirer, gun, oeil directeur, cible

Que faire si votre main forte n’est pas la même que votre œil directeur ?

Et bien c’est malheureux, mais pas critique. Cela explique déjà certainement pourquoi vos tirs n’étaient pas réglés et que vos adversaires voyaient pleuvoir vos billes à quelques mètres d’eux sans jamais être touchés !

Rien d’affolant, je vous assure. Il va juste falloir repasser par une phase d’adaptation. Il va falloir s’entraîner à manipuler sa réplique avec la main correspondant à son œil directeur. C’est un apprentissage qui se fait assez rapidement. Moi-même, je ne me vois absolument plus utiliser une réplique ou un fusil avec ma main droite. Ce serait vraiment difficile parce que j’ai pu rapidement prendre de nouvelles et bonnes habitudes.

débutant, airsoft, paintball, viser, tirer, gun, oeil directeur, cible

Néanmoins, je confesse continuer à utiliser un pistolet main droite. Mea Culpa ! C’est, pour moi et à mon niveau personnel, une histoire de confort puisque j’ai une meilleur dextérité main droite. J’ai appris à compenser ma visée en penchant légèrement la tête, ce qui me permet de pouvoir assez naturellement aligner ma cible, le guidon de visée et mon œil directeur.

Logo Airsoft Attitude Vieillit

Share this post

Hugues

Organisateur, encadrant et formateur professionnel d'airsoft depuis 2013. J'ai commencé ce sport en 2009 au sein d'une équipe constituée de membres des forces de l'ordre. Je suis également chef d'une équipe de combat dans une unité de réserve de l'Armée de Terre depuis 2006.

32 comments

Add yours
  1. Ludo 15 mai, 2013 at 15:30 Répondre

    Il m’a fallu aussi m’adapter mais à l’inverse je suis gaucher de main mais droitier d’œil directeur. Un peu galère pour l’adaptation et je suis encore un peu « gauche » dans les manips de la réplique. Mais le tir n’y perd pas au moins. Je préfère perdre un peu de temps à changer de chargeur mais être plus assuré de faire mouche 😉

    • Hugues 15 mai, 2013 at 15:55 Répondre

      Et oui, on fait partit de ce que certains appellent les « erreurs de la nature » ^^ Il y a un premier temps d’adaptation qui est certes un peu perturbant. Néanmoins, avec une pratique régulière, et des entraînement au maniement de ses répliques et de leur utilisation tranquillement à la maison, le coup de main vient très vite. Bon courage à toi !!

  2. Ezail 15 mai, 2013 at 18:33 Répondre

    Je suis droitier.
    Et mon oeil directeur est le gauche.
    Du coup je suis toujours un peu tordu pour viser, mes collegues comprennent pas trop.
    Je vais tenter de jouer comme un gaucher.
    Sinon les red dot ou on garde les deux yeux ouverts ça fait bien l’affaire non ?

    • Hugues 15 mai, 2013 at 22:50 Répondre

      Salut Ezail ! Il faut absolument que tu t’obliges à jouer en gaucher. Je sais que c’est dur et perturbant au début mais tu dois essayer. Pour moi, les premiers jours furent assez difficiles. Mais c’est la seule solution. Gamin j’ai toujours joué « à la guerre » en droitier. Mes réflexes étaient ceux de droitier. Et après quelques jours de formations militaires en tant que gaucher j’ai acquis très rapidement de nouveaux réflexes. Et maintenant, même en tant que droitier pur et dur totalement convaincu je ne repasserais jamais mais jamais en tireur droitier. Honnêtement, si tu prends la peine de t’obliger à apprendre à jouer en gaucher, tu te sentiras beaucoup mieux et à l’aise. Entraîne toi tranquillement à la maison. Prend une cible et fait quelques cartons. Habitues toi à bouger, viser, tirer, recharger en gaucher, tu verras ton cerveau assimlieras très bien la chose et tu te sentiras très rapidement à l’aide. Tiens moi au courant …

      Après il me semble que la visée 2 yeux ouverts est une très bonne méthode. Mais ça ne change rien au fait que tu sois obligé de jouer en gaucher !!!

  3. Stark 25 juillet, 2013 at 17:30 Répondre

    Grâce à cet article j’ai pu me rendre compte après 24 ans que mon oeil directeur est le gauche alors même que je suis droitier ! ^^

    Cela dit je ne saisis pas l’importance d’apprendre à utiliser sa réplique en gaucher. Personnellement je ferme toujours l’oeil gauche quand je tire, du coup en alignant ma lunette sur la cible, mon tir n’est pas décalé puisque je n’ai qu’un seul oeil d’ouvert.

    • Hugues 9 août, 2013 at 13:51 Répondre

      Bonjour Stark,

      Comme indiqué dans l’article, aligner son œil directeur, l’œilleton et le guidon de sa réplique au centre de la cible est la seule façon de s’assurer un tir précis. Il n’est pas question d’avoir un œil ou deux d’ouvert, mais d’avoir le bon aligné sur l’objectif.

      Prenez le temps de faire des tests de précision chez vous à courte, moyenne et un peu plus longue distance. Assurez vous d’être stable, prenez une visée lente, alignez la cible, contrôlez votre respiration, et pressez la détente tout doucement jusqu’à déclencher le tir. Réalisez l’opération sur 2 cibles différentes en utilisant votre œil habituel de visé, puis votre œil directeur. Vous me donnerez vos résultats ^^

  4. Eth3r 30 juin, 2014 at 09:58 Répondre

    Très bon article !
    Les « gauchers contrariés » ou plus rares, « droitiers contrariés », le sont pour la plupart à l’école maternelle où sans forcément avoir fait le test de l’oeil directeur, on nous apprend à crayonner (puis plus tard à écrire) en suivant un exemple. Et ils sont plus nombreux qu’on le croit.

    De toutes façons, même droitier manuel et droitier en oeil, je m’entraîne à tirer (toujours avec l’oeil droit dans mon cas) en épaulant à gauche, pour des raisons d’adaptation tactique : Il FAUT savoir épauler et tirer des deux côtés !

    Vous vous souvenez de l’article Airsoft Attitude sur la manière d’apréhender une intersection de mur ou un coin, par secteurs et de manière progressive ? Et bien vous devez impérativement appliquer ces consignes et donc, vous exposer le moins possible en passant le coin (notemment en CQB). Si votre mur est sur votre gauche, et que vous êtes droitier, vous devez épauler comme un gaucher. Pas facile, mais on y arrive, en s’entraînant un peu.
    Et au delà du coin de mur à droite, pouvoir épauler des deux côtés vous ouvre un évantail de possibilités que vous ne soupçonniez pas : pop droit / pop gauche, tir couché avec obstacle longitudinal, etc, etc… Faites l’expérience par vous-même : retournez sur votre terrain favori, replacez-vous aux positions clés, repensez aux angles de tirs qui vous ont marqués (soit parceque vous vous êtes fait sortir à cet endroit,soit parceque le combat était chaud, soit encore parcequ’il s’est passé unephase d’action mémorable à cet endroit…) ou les angles de tirs qui reviennent souvent à telles ou telles positions. Ainsi « relisez » votre terrain avec l’idée de pouvoir épauler des deux côtés, vous verrez vous-même un tas depossibilités tactiques que vous n’aviez même pas envisagées.

    Bref, relevez ce challenge de maîtriser le tir ambidextre : vous monterez d’un niveau, soyez-en certain.

    Eth3r

  5. Volgin 21 juillet, 2014 at 21:52 Répondre

    et moi je suis, je pense un cas relativement rare. En effet ayant un oeil droit avec 0.5/10 d’acuité, j’ai l’oeil directeur gauche. cependant j’épaule ma réplique comme si j’avais l’oeil directeur gauche. certaine réplique se préte plus facilement a ce genre de position : avec un AK 74M c’est super aisé (avec ou sans optique), avec un M16 je n’y arrive pas.

  6. tibof 29 juillet, 2014 at 23:50 Répondre

    salut, moi je suis droitier mon oeil directeur c’est le gauche et je tire en droitier et je fais de très bon tir… le red hot résoud le probléme si on garde bien les 2 yeux ouverts… et en ayant fait du tir sport en gaucher mon entraineur ma apris a tiré avec le droit simplement en alignant les organes de visé et en fermant l’oeil gauche… sinon au niveau de l’airsoft il suffit souvent de regarder les trajectoirs des billes tirées. et surtout il faut jouer comme on le sens… 😀 😀 😀

    • Hugues 12 août, 2014 at 19:37 Répondre

      Faut toujours qu’il y en ait un pour poser la question chiante ^^ Et bien je pense que non mais avec toutes les bizarreries de la nature je préfère m’être mon Joker !

  7. Nemesium 3 août, 2015 at 11:43 Répondre

    Bon je viens d’apprendre que je me planter dans l’utilisation de ma réplique mais j’ai cependant une question, tu pense que l’utilisation d’une RED DOT permettant donc de ne plus à avoir à fermer un oeil peut palier à ce problème, est-ce qu’un réglage de celle ci peut aussi éviter le ré-apprentissage?

    Merci par avance

    • Hugues 3 août, 2015 at 13:53 Répondre

      Bonjour Nemesium, alors selon moi il faut prendre en compte 2 choses :

      – 2 yeux ouverts = visée juste. Si tu as fait l’exercice tu as tout d’abord aligné ton pouce sur l’objectif les 2 yeux ouverts. Donc les 2 yeux ouverts tu es aligné sur ton objectif (CQFD) :)
      – plus la distance est réduite, moins ce décalage joue. Or en Airsoft, très très généralement les distances d’engagement sont très très courtes – donc si le tir est réalisé sur un homme, ou même un demi homme cela reste jouable. D’autant qu’en Airsoft tu peux voir les billes et réadapter ton tir automatiquement et instantanément. En vrai (la guerre, tout ça), les distances d’engagements sont plus longues, voir beaucoup, beaucoup plus longues. Le micro décalage de quelques 3 ou 5 cm à 20 mètres (qui touchent la cibles quand même) font des décalages de quelques dizaines à centaines de centimètres à 100, 200, 300 mètres. Et là tu touches hors cible.

      J’ai 2 autres conseils pour toi : être à l’aise avec ta façon de tirer et ton équipement.Donc charge à toi de prendre une cible et de faire des tests chez toi, au calme sur une distance de 20/30 mètres.
      – tir comme d’habitude. Si ton tir est groupé dans la cible c’est bueno. Reste plus qu’à régler pour approcher le centre.
      – fais tes tests avec ton équipement de jeu (même billes, tout ça). Si tu mets tout à côté, effectivement il faut retravailler ta visée et vérifier tes réglages.

  8. Jérérmie 14 août, 2015 at 04:24 Répondre

    J’ai l’oeil dominant gauche mais je suis droitier.Avec un aeg type M4 est-il possible de simplement fermer mon oeil gauche et d’avoir une visée précise en épaulant du côté droit et en visant avec l’oeil droit tout comme le ferait un gars avec l’oeil dominant droit et qui tire de la droite?

    • Hugues 14 août, 2015 at 09:25 Répondre

      Salut Jérémie,
      Je pense que ta visée sera décalée, ou alors tu vas devoir te tordre le cou à chaque fois. Fais le test. Prend ton M4, prend une visée au loin 2 yeux ouverts, et test œil droit puis œil gauche ouverts pour voir ce qui est le plus confortable pour toi et ce qui permet de maintenir ta visée.

      • Jérémie 15 août, 2015 at 01:24 Répondre

        Mais si je vise en changeant mon œil dominant pour le droit en en fermant l’oeil gauche(en épaulant à droite) cela fait-il l’affaire? Comme le ferai un gars avec l’oeil dominant droit et qui épaule à droite? Je suppose que le canon reste aligné. D’après de que je crois comprendre, tu croit que je demande d’épauler à droite mais de viser avec l’oeil gauche en fermant le droit? Puisque non, ce n’est pas çà, je demande simplement si je peut fermer mon oeil dominant gauche et de viser avec le droit ouvert(en épaulant à droite). Désolé, j’ai fait du mieux que j’ai pu pour être compréhensible…

        • Hugues 16 août, 2015 at 12:54 Répondre

          Olalalala;) Pour répondre à ta question initiale, viser avec ton oeil non directeur entraînera un décalage quoi qu’il en soit. Ce décalage sera minimum à courte distance, et augmentera proportionnellement avec des tirs plus lointains.

          L’idéal comme je le disais est de tirer avec son oeil directeur. Avec un pistolet on peut tricher et adapter sa posture à son oeil directeur. Avec une réplique longue, si tu ne veux pas changer ta main forte, essaye de tirer 2 yeux ouverts.

          • Jérémie 17 août, 2015 at 01:47

            Super donc pour résumer mes deux possibilités c’est soit de tirer de la gauche avec mon oeil directeur gauche et le droit fermé ou bien c’est de rester à droite mais de viser avec les deux yeux? Un red dot me premetterai t-il de fermer l’oeil gauche ou bien c’est seulement pour faciliter la visée avec les deux eux?

          • Hugues 17 août, 2015 at 10:16

            Si tu fermes ton œil directeur (le gauche en l’occurrence) ta visée sera faussée quoi qu’il en soit. Après, comme on dit, ça reste à l’appréciation et au confort du tireur. Certains arrivent à prendre des visées correctes 2 yeux ouverts. A toi de voir si tu y arrives, si ça te gêne beaucoup, et si le tire reste relativement précis.

            Ensuite tu peux essayer de tirer main droite avec ton œil droit, et réajuster le tir. L’airsoft permet de voir ses billes et donc de corriger le tir. En plus les engagements sont à courtes distances, donc le décalage n’est pas trop trop important. Donc si tu ne veux pas changer tes habitudes (main forte : droite + visée œil droit), essaye de régler ton Hop-up afin de compenser un peu le décalage de visée et essaye de tirer au jugé (tir réflexe) en réajustant ton tir.

            Fait des tests chez toi, au calme, avec différentes configurations. Tu prend une cible à 10 mètres. Et tu essayes de tout placer dans un cercle aussi gros qu’une pièce de 2€. Si tes tirs sont groupés : tu tires juste. Ensuite tu règles ton équipement (Hop-up – Red Hot) et ta visée (1 oeil, 2 yeux, etc) au fur et à mesure pour te rapprocher du cercle.

            Envois nous tes photos avec tes différents tests.

  9. Mercenary 23 août, 2015 at 08:53 Répondre

    Bonjour, je suis droitier et viens d’apprendre que mon oeil directeur est le gauche. Gros soucis puisque je tir avec l oeil droit ouvert depuis mes 8 ans, avec une air comprimé a lunette. J’ai l’intention de me mettre a l’airsoft en antisnip, avec donc une lunette… j’ai bien évidemment essayé d’épauler a gauche, sans un grand succés ! Mais la précision étant importante pour le poste envisagé, j aimerai savoir si un épaulage a droite avec l’oeil gauche serait suffisant pour compenser le décalage. Merci.

    • Hugues 24 août, 2015 at 13:07 Répondre

      Salut Mercenary,

      Tu as le même problèmes que beaucoup de joueurs/tireurs (moi y compris). Comme évoqué dans les commentaires précédents : le mieux est de changer de main forte. Cela s’apprend. Personnellement j’étais (ou je croyais être) tireur droitier. J’ai réappris à me servir de ma main gauche. Cela se fait très bien pour le peu que tu en prennes la peine. Et maintenant je fonctionne très bien avec une main forte gauche. L’avantage c’est que je suis désormais ambidextre. Je peux manipuler mon arme ou ma réplique avec les 2 mains. C’est vraiment super utile en CQB.

      Ensuite, si vraiment tu as décidé de ne pas changer, tu peux essayer de compenser en utiliser la mauvaise main (en l’occurrence ta droite) et de viser oeil gauche. Si cette gymnastique te convient (ce dont je doute – fais le test tu verras), pourquoi pas.

      Avec un PA cela reste jouable (c’est ce que je fais), pour une réplique d’épaule vive le torticolis !

      Donc soit tu changes tout, soit tu te tords le cou comme pas possible, soit tu restes tel quel en essayant de compenser le décalage par un réglage de ta réplique et/ou une visée un peu décalée. Test toutes ces configurations dans ton jardin avec des tirs de précisions. Vois ce qui est le plus confortable et le plus efficace pour toi, et tiens nous au courant :)

      Hugues

      • Mercenary 24 août, 2015 at 14:59 Répondre

        Après m’être renseigner avec plus d aprofondissement et fais des test je peux te dire et t’affirmer ceci :
        -l’épaule de visée doit correspondre a l’oeil directeur si et seulement si tu vises les 2 yeux ouverts.
        -le fait de fermer un oeil, que l’on soit droitier ou gaucher avec n’importe quel oeil directeur rend ton oeil ouvert directeur, que cela soit sur une arme ( ou réplique pour l’airsoft ) courte ou longue.

        Donc mon conseil est tout simplement de fermer un oeil pour avoir votre seul et unique oeil directeur en visé.. cordialement !

  10. Jordan 13 décembre, 2015 at 16:02 Répondre

    Alors moi, je ne comprend pas.lol quand j’essaye d aligner kes deux yeux ouvert le pouce sur une cible, si je regarde le pouce, la cible devient double de chaque côté du pouce, si je regarde la cible le pouce devient double de chaque côté de la cible. Quand j aligne seulement avec l’oeil gauche en clignant ensuite ds deux yeux, je me retrouve bien aligné avec l’oeil gauche, et il en bas de même si je fait pareil avec l’oeil droit. Par contre, si je vise les deux yeux ouvert dans un orifice avec mes mains. Ces plus naturelment l’oeil droit qui et directeur. Simplement, je joue depuis des années avec l’oeil gauche et en gaucher. Ayant une réplique ak47 upgradé et précise avec des organe de visé d’origine, pas de red hot ou autre, ne rate jamais ma cible même sur des distance de 50m. Explication?

    • Hugues 15 décembre, 2015 at 18:17 Répondre

      Voir un ophtalmo ?? :p

      Bon, je te conseil de faire du tir de précision sur une cible. Un coup oeil gauche, un coup oeil droit. Tu vois ce qui est le plus groupé. Tu réajustes ta visée au niveau de ta réplique si besoin et fais quelques tests (droit et gauche). Tu seras vite fixé ^^

  11. Kév' 25 juin, 2016 at 15:57 Répondre

    Bonjour, après avoi lu cet article très intéressant, j’ai toujours quelques soucis.
    Pour tout ce qui peut tenir dans une seule main ( révolver, pistolet ou autres) c’est avec la main droite mais je suis incapable de le faire main gauche et vice-versa pour les « canon long » ….
    Comment puis-je changer cela ?

    • Hugues 27 juin, 2016 at 12:18 Répondre

      Bonjour, pour ce qui est des répliques de poing j’ai le même soucis. Je les tiens main droite et vise oeil gauche en compensant. Ce n’est pas propre mais ça passe. Pour les répliques longues impossible de compenser. Soit tu te forces à les utiliser main gauche (et ça vient, maintenant je ne peux plus revenir en arrière) soit tu joues main droite en visant un peu à côté.

Post a new comment