colonne-stdby

Parcours d’entrainement au tir sur cibles mutiples

Tout d’abord petite parenthèse en vu de cette rentrée en espérant que vous avez tous passé de bonnes vacances sous le soleil et que vous avez pu quand même faire quelques échanges de billes sous les palmiers. Ensuite, veuillez-nous excusez pour le peu d’articles parus cet été. Notre petite équipe rédactionnelle a été assez occupée par nos divers obligations professionnelles et les congés de chacun. J’en profite pour vous rappeler qu’il est encore possible de nous rejoindre comme rédacteur (pour un article ponctuel qui vous tient à cœur ou pour nous aider régulièrement en fonction de vos disponibilités).

drill, entrainement, formation, parcours de tir, training, milsim, airsoft, cible

Bref, nous revoici de retour avec un nouvel article qui vous détaillera un parcours d’entraînement mis au point par Llunatik de la W.O.L.F. Team. Ce type de Drill peut être assez aisément repris pour les weekend ou le temps n’est pas au beau fixe, ce qui visiblement semble atteindre le moral de vos coéquipiers. Donc, au lieu d’annuler votre partie dominicale, prenez et mettez en place de parcours de Drill comme plan B.

Ainsi, vos équipiers le plus motivés et courageux pourront améliorer leurs techniques de tir et de déplacement au lieu de rester chez eux à regarder la TV en s’empiffrant de saucisson au chocolat (recette brevetée par mon paternel). Sachez vous adapter et rebondir !! Profitez de ce type de déconvenue pour vous entraîner plus efficacement en petit comité, resserrer vos liens au sein de l’équipe et développer votre cohésion ! Vos efforts et votre persévérance se verront rapidement au fur et à mesure des Drill effectués lors les différentes rencontres contre d’autres équipes qui suivront. Alors n’hésitez pas .. drillez !!

Parcours tactique

Et pour tout ceux qui se poserez encore des question sur la nécessité et les moyens d’organiser des séances d’entraînement, referez vous à nos précédents articles sur le sujet :

 

Mise en place du Parcours Tactique

Objectifs principaux : 

  • Travailler la cohésion en binôme
  • Rapidité
  • Acquisition rapide de cibles
  • Réaction au stress

Voici un exemple de Parcours Tactique. Evidemment, vous devrez l’adapter en fonction de votre propre terrain. Tentez de réaliser un parcours sur une distance de plus ou moins 500 mètres et de prévoir une quarantaine de cibles afin de dynamiser votre progression.

 

Parcours entrainement cibles multiples

 

Matériel requis :

  • Ruban de signalisation
  • Piquets (type piquets de clôture mobile, ou tasseaux en bois)
  • Cibles papier et support en carton rigide (minimum 20)
  • Agrafeuse
  • Chronomètre
  • Feuille de scorage (1 par passage) + stylo

Tir parcours cibles multiples

Durée de mise en place :

  • 1h (plus ou moins selon la distance du parcours)

Durée de l’atelier :

  • Inférieure à 5 minutes par passage

Nombre de joueurs :

  • 2 par passage
  • Possibilité de faire l’atelier seul ou en quadrinôme (prévoir un couloir plus large dans ce cas et plus de tangos)

Nombre d’organisateurs :

  • 1 à 3

Déroulement de l’atelier :

  • Le binôme doit réaliser, dans un temps le plus court possible, le parcours dans sa totalité sans oublier aucune cible.
  • L’organisateur démarre le chronomètre au top départ, les joueurs se lancent dans le parcours balisé en se départageant les secteurs de couverture. Chaque cible oubliée ou ratée engendre une pénalité de 10 secondes.
    Selon les objectifs et le niveau des participants, on peut exiger 2 billes dans chaque cibles (le fameux « double tap »), une seule bille causant un malus de 5 secondes par exemple.
  • Le premier passage est le plus révélateur, les joueurs ne connaissant pas à l’avance l’emplacement des cibles. Dans l’idéal, on pourrait changer l’emplacement des cibles à chaque passage. Il ne faut pas hésiter à varier leur place : certaines proches, d’autres plus loin, derrière un rocher ou partiellement couverte par un arbre, en arrière par rapport au sens de progression, etc. Bien sur, celles-ci ne doivent pas être complètement inaccessibles ou immédiatement invisibles.
  • Le parcours peut également être ponctué de panneaux d’instruction: à couvert, rechargement joueur 1 (ou 2), genoux à terre, à plat ventre, etc pour obliger les participants à mettre en pratique les changements de position ou autre.
  • La communication entre les joueurs peut elle aussi être « évaluée » en engendrant une pénalité de 10 seconde si elle est absente (signaler les tango down à son binôme, les contacts, les zones de couverture, le rechargement).
  • L’enjeu du chronomètre met les joueurs sous pression (relative). Pour accentuer la gestion du stress, l’organisateur peut suivre de près les participants en leur criant les instructions (déplacement en appuis mutuel par exemple) et en les incitant à se surpasser (« go go go »).
  • Au fur et à mesure du parcours, l’organisateur note les cibles ratées sur la feuille de scorage et ajoute les éventuels malus de temps au temps total relevé au chronomètre. Pensez à suivre vos joueurs pour ne pas perdre de temps entre chaque parcours à relever les cibles touchées. Si vous disposez d’un ou deux autres organisateurs pour vous épauler, donnez leur des gomettes pour patcher les cibles touchées avant le passage du binôme suivant. Changez les cibles papier tous les 3 ou 4 passages.

Commentaires :

  • Cet atelier a été très apprécié lors de notre dernier drill pour son côté ludique. Pour « pimenter » le challenge, nous avions mis à la clé pour le duo le plus performant un trophée personnalisé.
  • Pour donner du sens à ce parcours, nous avions raconté une histoire aux joueurs: ils étaient les deux derniers survivants sur zone à une invasion de zombies, et ils devaient rejoindre l’hélicoptère qui venait les chercher quelques centaines de mètres plus loin. L’hélicoptère faisant du bruit (ce qui, tout le monde le sait, attire les morts vivants), les zombies étaient donc de plus en plus nombreux et la densité de cibles augmentait au fur et à mesure de l’avancée du parcours. Le chronomètre était stoppé une fois les joueurs dans l’hélicoptère (une baraque) et les cibles à l’intérieur de la cabane touchées.
  • A vous d’inventer votre histoire, et de rajouter vos difficultés ou vos obstacles (zone où ramper, des civils ou otages à secourir, un artéfact à récupérer quelque part, une information à relever, etc).

 

Réagissez et donnez-nous vos impressions !

 

[button link= »# » round= »yes » size= »normal » color= »white » flat= »no » ]Avis à nos inscrits à notre Newsletter[/button]

 Vous sera envoyé nos cibles Airsoft Attitude, avec couverture à droite et à gauche, à découvert, et avec un otage plus la feuille détaillée nécessaire au scorage !

 

Si vous n’êtes pas encore inscrits, alors n’hésitez pas en remplissant vos coordonnées ci-dessous et vous recevrez en cadeau notre eBook Airsoft Attitude l’Essentiel !



Votre pseudo (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Logo Airsoft Attitude Vieillit


Share this post

Llunatik

Pratique l’Airsoft depuis 2003, d’abord en freelance, avec des équipes en région parisienne, puis en Franche Comté avec l’association « Les Arpenteurs de Réalités ». Au tout départ, j’ai débuté plutôt par curiosité, mais je me suis très vite prise au jeu. Ayant participé à de nombreuses OP, partout en France et au-delà, je déborde d’idées et de motivation, à la fois roliste, organisatrice, joueuse, secouriste (infirmière et ancienne formatrice au CESU), photographe, un peu geardos (sans faire dans le reenac, j’aime le bel équipement), soutien, etc. Depuis 4 ans j’ai rejoint la Haute Saône et mon équipe actuelle : la W.O.L.F. Team, dont je suis secrétaire. Ayant déjà collaboré avec la Fédé GN pour la rédaction de fiches techniques, plaquettes ou articles pour le GN-Mag au sujet de l’Airsoft, je saisis l’occasion de transmettre à nouveau ma motivation et mes passions par le biais d’Airsoft-Attitude.

2 comments

Add yours
  1. kernos 25 août, 2013 at 18:02 Répondre

    J’aime beaucoup cette idée de parcours et la façon dont vous l’avez réalisé. L’ambiance left4dead du petit scénar est sympa et rajoute du fun à la chose.

    Une très bonne pratique à mettre en place de temps en temps et pas forcement pour remplacer une partie qui tourne court.

Post a new comment