creek-stewart-nat-camo-hollo9w-tree

Camouflage naturel

Cette idée d’article m’est venue en écoutant une conversation entre 2 joueurs. Loin de moi l’idée de me moquer mais on avait 2 bonhommes équipés comme il faut en train de s’échanger leurs petites recettes de lavage d’uniforme entre 2 frags. En fait le but était qu’à chaque partie ils puissent être tout beaux et camouflés efficacement. On se serait cru dans une pub TV genre Le Chat mais version Airsoft. C’était assez cocasse je dois dire.

Mais à quel moment la poussière, la boue, la saleté, le sable, la terre vont-ils pourrir votre camouflage !? Qui à dit ça ? D’où sort cette idée qui à l’air d’être assez répandue comme quoi : « on porte un joli uniforme camouflé, cela suffit ». Mais non ! Non Non Non.

Comme je le repète assez souvent : « c’est le terrain qui commande » ! Si vous venez en tenue « Désert » dans notre  campagne Normande et bien, comment vous dire ? vous avez tout faux ! C’est un camouflage non adapté à votre environnement.

Le camouflage naturel

Bref. Tout ça pour dire que je suis tombé sur un article sur le camouflage naturel réalisé sur tout le corps. J’ai donc eu envie de vous le faire partager en vous expliquant comment cette méthode peut être détournée et être appliquée à vos parties forestières. Evidemment si vous souhaitez vous la jouer comme Rambo et jouer à moitié à poil couvert de boue c’est vous que ça regarde ^^

2sI2a

Le concept est orienté sur le « Survivalisme Post Apocatyptique ». En clair encore un gars qui a trop regardé de films Hollywoodiens. Je vous passerais donc les détails. Venant en au vif du sujet :

Etape #1 : La couche de base

Alors pour jouer à Rambo c’est très simple, y a qu’à suivre la recette :

  1. Prenez un bonhomme (ou une bonne femme ça marche aussi).
  2. Mettez le/la à poil ou torse poil.
  3. Faîtes de la boue en versant de l’eau sur de la terre.
  4. Prenez une bonne couche de boue bien humide et bien épaisse.
  5. Appliquez cette base épaisse sur la peau.

creek-stewart-mud-torso

 

Etape #2 : Appliquer les débris naturels

Cette étape consiste à recouvrir notre base boueuse avec un camouflage adapté à votre environnement. Si vous êtes en forêt rien de plus facile, regardez par terre et servez-vous ! Le sol est littéralement jonché de débris et de feuilles mortes.Il n’y a pas meilleur matériel à utiliser que la substance qui existe naturellement dans la zone où vous êtes. Donc pour continuons notre recette :

  1. Baissez-vous
  2. Ramasser les débris naturelle (éviter les cailloux et les grosses branches ne soyez pas bête).
  3. Appliquez généreusement sur la couche de boue humide et grasse (si c’est déjà sec c’est foutu. Recommencez).
  4. Laissez sécher afin de cimenter tout ça (Thermostat 9 – 210° – 10 min. Comme pour les pizzas en faîte).

creek-stewart-torso

 

Etape #2 : Se fondre dans le décors

Vous voilà fin prêt ! Vous n’avez plus qu’à adopter les autres règles fondamentales du camouflage pour minimiser autant que possible votre visibilité : FFOMECBLOT !!

Et si cette méthode naturelle ne vous convient pas vous avez toujours la possibilité de réaliser votre propre Guillie 3D Modulaire.

Alors finalement qu’est ce que ça donne notre histoire de camouflage de boue et de feuilles mortes ? Résultat en images :

creek-stewart-nat-camo-hollo9w-tree creek-stewart-nat-camo

 

Ce que vous vous devez faire :

Bien sûr ne pas vous foutre à poil (je précise car y en à toujours qui suivent tout au pied de la lettre !). Mais cette méthode s’applique à vos vêtements. Les salir et appliquer des débris organiques de votre environnement vous camoufleront. Pour tous ceux qui souhaitent la jouer infiltration discrète appliquez ce genre d’astuce ! Vous serez bien camouflé, mobile et ça vous coûtera moins cher qu’une Ghuillie qui s’accrochera partout et dans laquelle vous crèverez de chaud !

En partie vous souhaitez tout simplement tendre une embuscade. Collez vous à l’ombre à couvert, et tartinez les élèments visibles de votre tenue avec de la terre, de la boue.

Petite anecdote RS :

L’autre jour j’étais sur un champs de tir militaire, donc équipé comme à l’armée en camo CE. Un champs de tir militaire n’est ni plus ni moins qu’une immense étendue de terre et de sable avec des cibles au bout. Et bien vous savez quoi des petits bonhommes en camo CE sur du sable ça se voit bien.

Il nous a fallu moins de 10 secondes pour nous camoufler à l’image de notre environnement :

  1. On se mouille ce qu’il faut dans une flaque (membres et le buste).
  2. Et on se tartine de sable et de terre.

Et si par bonheur il pleut et que le sol est déjà trempé ça va encore plus vite et on obtient ainsi de jolis dégradés, assez efficaces qui cassent totalement les formes et les couleurs initiales ! !!

Voilà une photo que j’ai pu récupérer de ce jour là pour vous donner un ordre d’idée. Et dites vous que la plupart des autres gars étaient bien plus ensablés ^^

french-grunt

 

Mon petit conseil pratique :

Oui c’est sale. Donc ce n’est pas propre. Si vous pratiquez très régulièrement et surtout dans le même environnement ne vous embêtez plus : étendez vos affaires à l’air libre histoire de bien les aérer et éviter les odeurs et la moisissure. Et faîte un lavage de temps en temps quand vraiment vos affaires doivent l’être ! L’essentiel c’est que vos affaires soient sèches !

Voilà, et pour ceux qui s’intéresse à Roger de la Jungle qui se camoufle à poil avec de la boue dans la forêt pour survivre à je ne sais quoi, c’est par ici :

Source : http://willowhavenoutdoor.com
Logo Airsoft Attitude Vieillit

Share this post

Hugues

Organisateur, encadrant et formateur professionnel d'airsoft depuis 2013. J'ai commencé ce sport en 2009 au sein d'une équipe constituée de membres des forces de l'ordre. Je suis également chef d'une équipe de combat dans une unité de réserve de l'Armée de Terre depuis 2006.

4 comments

Add yours
  1. Lieutenant Mc Clane 6 juin, 2014 at 13:55 Répondre

    Belle référence pour le mur de boue dans Rambo. Je me suis toujours demandé comment il avait fait pour se camoufler la dedans tout seul :)
    Dans la scène du film on le voit subitement ouvrir les yeux derrière l’ennemi, c’est à mourir de rire. :)

Post a new comment